fbpx
En cours de lecture
Une visite gratuite de la nouvelle expo’ du Zénith, ça te tente ?

Une visite gratuite de la nouvelle expo’ du Zénith, ça te tente ?

Si tous les concerts et spectacles sont annulés sans exception jusqu’au 15 avril au Zénith pour cause de pandémie, l’exposition M.U.R. fait de la résistance en invitant les spectateurs à visiter les coulisses de la salle légendaire.

Mercredi 26 février, Zénith de Paris. Au-dessus de nos têtes, les travées tremblent pour le concert de Tenacious D. Devant nos yeux, les coulisses sont habillées de 25 créations tirées du M.U.R. rue Oberkampf, trois lettres signifiant « Modulable », « Urbain » et « Réactif ». L’association fondée en 2003 a fait les beaux jours (et les belles nuits) du XIème arrondissement avec une façade recouverte tous les 15 jours par de nouveaux artistes urbains.

Street art, graffiti, détournements et installations sont devenus le quotidien des riverains et des fêtards, dont le Zénith s’empare aujourd’hui dans une exposition temporaire visible jusqu’au mois de juin. On retrouve ainsi les œuvres de Leo & Pipo, Noon ou encore Lady M dans la salle légendaire de la Villette qui souhaite, plus que jamais, faire découvrir d’autres formes artistiques à son public.

Le brésilien Nhobi fait partie des 25 artistes exposés

De la musique au street art

Habituellement visible des seuls spectateurs venus pour un concert, l’exposition est ouverte de manière exceptionnelle ce jeudi 12 mars et dimanche 22 mars aux curieux. La visite privée permettra de découvrir les travées de la salle de concert dans une ambiance beaucoup plus calme qu’à son habitude. En tendant l’oreille, la légende raconte qu’on peut même entendre l’écho des soirées passées.

Du street art à la musique, le Zénith affirme encore et toujours son goût pour les arts populaires et son ouverture pluridisciplinaire. Trois séances gratuites sont disponibles ce jeudi, respectivement à 18H, 19H et 20H.

© 2021 Arty Magazine. Tous droits réservés.

Retourner au sommet