fbpx
En cours de lecture
Bon plan : le 10ème anniversaire du Festival de Bordeaux !

Bon plan : le 10ème anniversaire du Festival de Bordeaux !

Le Festival International du Film Indépendant de Bordeaux – FIFIB – a 10 ans. Du mercredi 13 au lundi 18 octobre, festivaliers girondins, artistes et invités prestigieux fouleront le tapis rouge d’un événement qui célèbre l’indépendance créative depuis une décennie.

Compétition longs métrages

Sept nationalités différentes représentées chez les cinéastes des 8 longs métrages en compétition pour l’édition anniversaire du FIFIB cette année. On y croisera le Grand Prix de Deauville, Pleasure, plongée intense et particulièrement marquante dans l’industrie du porno californien. Rien à foutre, qui faisait les honneurs de la clôture du Champs Elysées Film Festival, ou encore The Beta Test, dernier-né du touche-à-tout Jim Cummings qui sortira en salles le 15 décembre. On y verra également le dernier film de Claire Simon, Vous ne désirez que moi, avec Swann Arlaud.

Une compétition qui s’annonce donc extrêmement riche et peut-être difficile à juger pour les jurés Anna Mouglalis, Charline Bourgeois-Tacquet (Les Amours d’Anaïs), Marie Papillon (Jeune et Golri), Diane Rouxel, Ludovic et Zoran Boukherma.

Compétition contrebande

La compétition contrebande, ce sont des longs et des courts métrages qui sortent du circuit habituel de la production. Des œuvres autoproduites, ou réalisées avec débrouillardise et panache. De superbes films, à l’image de Elles allaient danser, un court métrage qui suit deux jeunes adultes en quête d’une soirée parisienne, et que la nuit va mener vers d’autres horizons amicaux.

Pleasure, Ninja Thyberg, 2021 : le film mérite toutes les récompenses qu’il décroche depuis le début de la saison

Compétition courts métrages

Cinq femmes, actrices, mannequins, réalisatrices, dans l’industrie du court – un jury de choix pour jauger des indéniables qualités des 8 films en compétition. Il reviendra à Agnès Hurstel (Jeune et Golri), Frankie Wallach (Trop d’amour), Raya Martigny (Dustin), Dustin Muchuvitz (Les Démons de Dorothy) et Aurélie Chesné (France Télévisions) de départager ces jolies œuvres visibles du jeudi au dimanche à l’UGC Ciné Cité de Bordeaux.

Invités d’honneur et rétrospectives

Plusieurs temps forts sont à prévoir du côté du FIFIB. Pour cette 10ème édition exceptionnelle, l’équipe du Festival recevra Barbet Schroeder pour une rétrospective de luxe qui permettra au public de voir ou revoir L’Avocat de la terreur, Le Vénérable W. et d’autres chefs d’œuvre du cinéaste suisse. Sur le tapis rouge seront également présents Jacques Audiard, Charlotte Gainsbourg – qui présentera son premier film, Jane par Charlotte – et Sandrine Kiberlain notamment, elle aussi pour son nouveau long métrage derrière la caméra, Une jeune fille qui va bien.

Jane Birkin et Charlotte Gainsbourg pour le documentaire-portrait Jane par Charlotte présenté hors compétition au Festival de Cannes 2021

Pour les moins cinéphiles des festivaliers, l’équipe de l’événement a prévu une soirée DJ set et autres réjouissances musicales chaque jour de la manifestation au Cour Mably, le village du Festival. Soirée Kloudbox, mixtapes, artistes et musiciens : à Bordeaux, on ne fête pas que le cinéma !

FESTIVAL INTERNATIONAL DU FILM INDEPENDANT DE BORDEAUX
Du 13 au 18 octobre
Dans les salles Utopia, UGC Ciné Cité, Jean Eustache
Toutes les infos disponibles ici

© 2021 Arty Magazine. Tous droits réservés.

Retourner au sommet