fbpx
En cours de lecture
Un an après leur séparation, les Daft Punk sont-ils de retour ?

Un an après leur séparation, les Daft Punk sont-ils de retour ?

Cinq petits posts sur le compte Instagram des Daft Punk, jusque là vide depuis leur séparation, et la planète s’est emballée. Coup de publicité, annonce de leur retour, ou simple hommage à leur carrière ? On tente d’y voir plus clair.

Thomas Bangalter et Guy-Manuel de Homem-Christo alias Guy-Man, légendes hexagonales de l’électro, avaient annoncé leur séparation avec la vidéo Epilogue qui avait tant fait pleurer dans les chaumières le 22 février 2021.

Sur les raisons de cette séparation, on a parlé d’un changement d’époque, de manques d’inspiration, de projets personnels différents, de désirs de vie privée ou encore de la dépression de Guy-Man. Depuis ce divorce, c’est silence radio du côté des robots… Jusqu’à ce fameux mardi 22 février 2022, soit un an plus tard.

Quatre photos, une vidéo, dont trois représentent l’affiche et l’enseigne de leur concert en 1997 à Los Angeles. Dans un premier temps, les publications annoncent une rediffusion sur Twitch du concert. La rediffusion a lieu à 22 h 22 – heure des États-Unis, le 22.02.2022. Un détail, peut-être, mais qui sait : la date de leur séparation aurait pu être choisie en vue de ce parfait palindrome…

Le nouveau projet de Thomas Bangalter après les Daft Punk sera… un ballet !

Une réédition du légendaire Homework

Ce n’est pas tout : quelques heures plus tard, les Daft Punk publient une nouvelle version de la cover de leur premier album, sorti en 1997. Homework, composé de seize titres, avait posé les bases de la nouvelle direction musicale portée par le duo casqué. Grâce à un subtil mélange entre électronique et disco/funk, les deux acolytes avaient rendu la techno complètement accessible, donnant au grand public la possibilité d’accéder à des sonorités avant-gardistes. Les deux français se rendaient-ils compte, à l’aube de ce nouveau millénaire, de la révolution musicale qu’ils portaient ?

Vingt-cinq ans plus tard (le temps d’une génération), les Daft Punk sortent une réédition anniversaire de l’album mythique Homework. Les seize titres, avec entre autres Around the World et Da Funk, sont accompagnés de quinze remixes aussi originaux que surprenants. Est-ce que rééditer leur premier album est un geste nostalgique ? Une volonté de repartir sur ces bases en empruntant un chemin différent ? Ou une manière de célébrer ceux qu’ils ont inspiré, leurs héritiers ? Seul le temps nous le dira.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Daft Punk (@daftpunk)

Une ultime passe d’armes ?

L’émotion qu’ont suscité ces cinq posts sur Instagram témoignent de l’influence des Daft, encore profondément présente 9 ans après leur dernier album. Si c’est un coup de com, il est réussi, tout comme l’était leur séparation. Mais au-delà de la publicité, la diffusion du concert et la réédition de Homework sont des gestes nostalgiques de leurs débuts, tandis que les remixes célèbrent leur successeurs.

Finalement, les Daft Punk n’annoncent pas qu’ils reviennent, mais tout simplement qu’ils ne sont jamais vraiment partis.

© 2022 Arty Magazine. Tous droits réservés.

Retourner au sommet