fbpx
En cours de lecture
Blow Up livre le plus beau des hommages aux salles de cinéma

Blow Up livre le plus beau des hommages aux salles de cinéma

L’émission culte d’Arte sublime l’expérience collective des salles dans l’épisode spécial Retourner au cinéma.

Quand pourra t-on replonger de nouveau dans l’antre familière d’un cinéma ? Les salles obscures sont plus sombres que jamais, privées de la lumière du projecteur. Luc Lagier, créateur du web magazine d’Arte, conjure le sort en dévoilant un hommage touchant au 7ème art, montage muet de dix minutes composé de 43 extraits de films, où les personnages se rendent invariablement au cinéma.

Rythmé par la récurrence de L’Aurore de Friedrich Wilhelm Murnau, chef d’œuvre du cinéma muet sorti en 1927, cet épisode spécial de Blow Up nous guide dans le temple de la cinéphilie aux côtés de Leos Carax (Holy Motors, 2012), avant de prendre la direction de l’Amérique avec Robert de Niro (Taxi Driver, 1976), sans compter les apparitions plus contemporaines de Golshifteh Farahani et Adam Driver (Paterson, 2016). Sans un mot, tissant des rimes poétiques entre chaque film et dressant des passerelles entre les époques, Luc Lagier dresse patiemment son immense canevas cinéphile, jusqu’aux larmes, les nôtres.

L’émission culte des cinéphiles

Déjà en mai 2020, l’émission culte d’Arte se penchait sur l’actualité brûlante – le premier confinement qui venait de prendre effet, en dédiant un numéro spécial au huit-clos et à l’ennui. L’accroche en était touchante et réaliste de simplicité : « Bill Murray, Ulrich Mühe, Michael Keaton, Adam Driver ou Michael Fassbender sont confinés chez eux. Que va-t-il bien pouvoir leur arriver ? » Si aujourd’hui les quatre murs se sont ouverts dans un semi-confinement qui ne dit pas son nom, les portes des salles restent désespérément cadenassées.

Luc Lagier, ancien critique de cinéma et auteur de nombreux ouvrages (sur De Palma, Resnais), utilise et remonte des images de films pour créer ses pastilles ludiques et aériennes, avec une musicalité de l’image qui n’appartient qu’à lui. Les montages prennent pied autour de fils rouges thématiques (Le regard caméra, la boîte de nuit, le théâtre) ou de personnalités (Jean-Pierre Bacri, Audrey Hepburn, Francis Ford Coppola). Pour les 10 ans de l’émission, on avait d’ailleurs établi notre Top 10 à (re)voir sans plus tarder.

© 2021 Arty Magazine. Tous droits réservés.

Retourner au sommet