fbpx
En cours de lecture
Clip « Mirage » : Julien Granel dans un feu d’artifice de couleurs pour Louboutin

Clip « Mirage » : Julien Granel dans un feu d’artifice de couleurs pour Louboutin

Un an après avoir sorti son premier EP, le kid aux bagues arc-en-ciel signe son grand retour avec Mirage… Et annonce son premier album.

Sourire jusqu’aux oreilles, look arc-en-ciel et pop ultra positive, Julien Granel a ce don pour atténuer la morosité d’une année étrange en seulement quelques notes. Remarqué en première partie d’Angèle sur sa tournée des Zénith, l’artiste devait ensuite enchaîner avec une tournée pour défendre son EP Bagarre Bagarre sorti le 26 juin 2020. C’était sans compter sur le Coronavirus. Depuis, rideau. Ou presque. Le chanteur est retourné en studio pour préparer la suite de sa carrière lancée sur les chapeaux de roue… Et composer son premier album.

Premier titre de son format long, Mirage est une réussite musicale et esthétique totale avec ses accords funky empruntés à Bruno Mars, ses soudaines ruptures mélodiques qui savent capter toute l’attention, et son tempo enlevé propulsant le chanteur dans un tunnel d’énergie. Indéniablement, Julien Granel ressentait le besoin de manifester son euphorie du retour à la vie et à la fête. Sans oublier de glisser l’annonce de son prochain disque au détour d’un couplet : « J’attends le premier jour de ma vie, de ma chance, de mes rêves, comme mon premier album. » Le teasing est brillant.

Le visuel en réalité augmentée évoque autant Blade Runner que le clip de Billie Jean

L’hymne de la campagne monde Louboutin

La réussite de Mirage doit pour beaucoup à son clip réalisé par Antonin Chouard et Baptiste Ferrier – qui s’approprie avec audace le procédé de réalité augmentée auquel Eddy de Pretto avait déjà eu recours. Côté stylisme, la talentueuse Agathe Auriffeille est de retour aux côtés du chanteur. Mais c’est surtout la collaboration grisante avec Louboutin qui fait mouche dans un feu d’artifice de couleurs. Mirage, loin d’être un titre anodin, est le nouvel hymne de la campagne monde du célèbre chausseur français, qui au passage, a accompagné le chanteur dans son processus de création visuelle.

L’engouement de Granel pour la maison ne date pas d’hier : « J’ai toujours admiré l’excentricité et la liberté totale de Christian Louboutin. Mon premier souvenir lié à la marque remonte à mes 15 ans, lors d’un concert de Mika au Parc des Princes. Il était arrivé sur scène avec une paire sur-mesure extraordinaire » avant de revenir sur leur collaboration : « C’est incroyable d’incarner cette nouvelle collection pour leur campagne monde, d’autant plus que j’ai eu carte blanche sur la totalité du projet. Nous avons imaginé cette ville multicolore, ce piano imaginaire, cette jungle psychédélique… Et toutes les folies qui se retrouvent dans le clip »

Les maisons de luxe seront-elles le futur eldorado des artistes ? On sait au moins que Julien Granel sera bien chaussé pour sa future tournée.

© 2021 Arty Magazine. Tous droits réservés.

Retourner au sommet