fbpx
En cours de lecture
YNDI livre un hommage touchant à son pays avec « Noir Brésil »

YNDI livre un hommage touchant à son pays avec « Noir Brésil »

Luis Jachmann
Avec son nouveau titre Noir Brésil, Yndi évoque l’histoire du pays de ses parents. L’artiste franco-brésilienne donne un aperçu de ce que sera son album au début de l’été : plein d’espoir, socialement critique, poétique.

Ces dernières années, Yndi a pris du recul pour travailler sur son nouveau projet solo. Son premier EP Introducao, sorti au début de l’année, donne une idée de la direction que prend le voyage musical de la parisienne. Yndi s’éloigne d’une pop exclusivement atmosphérique-cosmique et combine divers éléments de la musique brésilienne et européenne.

Noir Brésil s’appuie sur cette joie de l’expérimentation : les tambours traditionnels se mêlent à des synthétiseurs. Après un couplet festif, la fin de la chanson donne le ton d’une réflexion musicale et lyrique.

Des images de la vie quotidienne des Afro-Brésiliens mis en scène dans un graphisme coloré et festif

Réalisé par l’artiste elle-même, le clip associe des images de la vie quotidienne des Afro-Brésiliens à de l’animation d’inspiration japonaise, que la graphiste Elisa Lévy a créé avec son équipe : des femmes qui dansent, des jeunes qui se coiffent, des hommes qui font de la capoeira, d’énormes chars de carnaval, des traditions religieuses, du football sur de la terre battue. Yndi décrit les images ainsi : « Après cette année traumatisante, j’avais besoin d’images me montrant qu’être noir n’était pas seulement une question de souffrance, je voulais des images de guérison. C’est exactement ce que la culture afro-brésilienne fait depuis des siècles, elle transmet une force qui nous maintient en vie dans une société déshumanisante. »

De nombreuses images montrent la richesse de la culture afro-brésilienne. Elle n’épargne pas des associations négatives dues à notre époque : une forêt en feu, une catastrophe récurrente dans son pays natal qui inquiète l’artiste basée à Paris. Dans le clip, elle traite aussi de sa recherche de ses propres origines : « ‘Noir Brésil’ est un poème à mes ancêtres. Ce clip est à la fois une célébration, un cri et un remède » , dit Yndi. Elle-même n’apparaît qu’au milieu du clip, son regard cherche et interroge. L’histoire fait aussi toujours partie du présent. Mais quand on entend Yndi chanter, on a l’impression que l’histoire fait aussi partie de l’avenir.

© 2021 Arty Magazine. Tous droits réservés.

Retourner au sommet