fbpx
En cours de lecture
Thincœur nous emballe avec le clip fiévreux de « Grenadine Lipstick »

Thincœur nous emballe avec le clip fiévreux de « Grenadine Lipstick »

Marin Woisard

Le rappeur Thincœur fusionne son image de french lover avec les sonorités cosmopolites de Grenadine Lipstick. On retrouve la fière équipe de son précédent clip Farewell avec Fang The Great en featuring et Randolph Lungela à la caméra.

Globe-trotteur insatiable, Thincœur a fait tamponner son passeport à New York, Reykjavik et Lisbonne. Concevant sa musique comme un melting-pot influencé par ses voyages, le producteur oscille entre hip-pop, musique pop et électro. Sorti en avril dernier, le clip de Farewell évoquait la difficulté à quitter l’être aimé, faire une croix sur le passé, et avancer bien que l’on ait le cœur gros : Thincœur avait le spleen du voyageur.

Voir aussi

Dans Grenadine Lipstick, la mélancolie de l’embarquement laisse place à un embrasement immédiat. Le track associe le flow langoureux de l’artiste à un clip-passion de rouge vêtu. Sous la caméra de Randolph Lungela, l’ambiance monochrome prend corps dans un flirt décontracté. Fang the Great, son grand ami et membre du collectif Squad 9, signe un featuring enflammé en présence de la DJ Sarah Tezza qui s’improvise pour l’occasion comédienne. La fière équipée part à la conquête de la sexy-attitude dans une leçon de séduction rouge vif.

Mis à jour le 31 décembre 2020.

© 2021 Arty Magazine. Tous droits réservés.

Retourner au sommet