fbpx
En cours de lecture
Clip « A Palé » : Rosalía se transforme en Frida Khalo

Clip « A Palé » : Rosalía se transforme en Frida Khalo

Le clip réalisé par Jora Frantzis met en scène la chanteuse espagnole avec un monosourcil et un sourire grillz, en clin d’œil aux codes normés du rap jeu.

Après le succès international de son album El Mal Querer, Rosalía a enchaîné les collaborations avec Ozuna et J Balvin sur des titres reggaeton peu fameux, puis avec James Blake sur le magnifiquement plaintif Barefoot in the Park. L’artiste espagnole n’a jamais semblé aussi loin de la flamenco-pop de ses débuts.

On craignait que la diva perde de sa superbe en tombant dans les facilités du tout-venant grand public, mais A Palé nous rappelle qui est la reine de la trap à la mode espagnole, grillz sur les dents et monosourcil apparent.

Incarnation féministe et référencée

Que signifie A Palé au juste ? Littéralement, le terme se traduit par « pâle » ou « blanchâtre ». Sujet à beaucoup d’interprétations sur les réseaux sociaux, certains voient dans le clip une évocation à Frida Khalo et son froncement de sourcils emblématique. Autre point soulevé à plusieurs reprises, la tenue vestimentaire serait une reconstitution des vêtements de la Duchesse d’Alba, robe en satin blanc et ceinture rouge écarlate, présents sur le célèbre portrait de Francisco de Goya.

Les références ainsi assemblées permettre de dessiner une posture féministe visant à mettre en valeur la beauté des femmes. Bien qu’énigmatiques, les paroles font mention à la personnalité de Rosalía en tant qu’artiste, notamment contre ceux qui la jugent. Peut-être que le mystère de ce single ne sera jamais vraiment levé, et c’est parfois ce que l’on aime.

© 2021 Arty Magazine. Tous droits réservés.

Retourner au sommet