fbpx
En cours de lecture
« Hoohoohoo Hahaha » : Jacques is back avec un clip complètement barré

« Hoohoohoo Hahaha » : Jacques is back avec un clip complètement barré

Deux ans après le vol de son matériel et son départ de Paris, Jacques revient en grande forme avec une vidéo cosmique qui ouvre son art à de nouveaux horizons.

Rien ne pouvait nous préparer au retour de Jacques, malgré quelques signaux d’alerte disséminés de-ci de-là. Il y a déjà eu deux EP collaboratifs, l’un avec Superpoze, l’autre avec Agoria. Et puis, sa bande-son pour Gucci a allumé un catwalk blanc clinique en 2019. Enfin, l’éminence grise du collectif Pain Surprises a produit le dernier album de Salut C’est Cool, se cachant toujours derrière un prétexte collaboratif – ou une envie profonde.

Si Jacques a multiplié les collaborations dans l’ombre durant cette période, c’est suite à un cambriolage qui lui a coûté tout son matériel de musique et ses démos, l’amenant à prendre des vacances prolongées. Lui au fond du trou et nous complètement dépités, son retour se faisait désirer depuis deux ans. Jouissif, barré et inattendu, Hoohoohoo Hahaha remplit toutes les cases ce que l’on pouvait attendre de Jacques.

Cris au talkie, sons étranges et bruits divers

Jacques nous met en garde à propos de Hoohoohoo Hahaha : ce n’est pas un single mais plutôt un « message en musique et en images« . Oublions toute notion de beat et de tempo pour se concentrer sur l’enchaînement de sons hétéroclites, composé à partir d’une installation sonore de Valentin Guillon – que l’on a pu voir cet été pour l’exposition Electro à La Philharmonie de Paris.

Réalisé avec Sylvain Fernandez, Alice Kunisue et Théo Boutin, le clip met en scène Jacques dans une quête mystique à travers le ciel, l’espace et le son, à grand renfort d’effets spéciaux peu coûteux. Le producteur a définitivement franchi le mur de l’expérimentation.

© 2021 Arty Magazine. Tous droits réservés.

Retourner au sommet