fbpx
En cours de lecture
Jean-Pierre Bacri : Les chaînes modifient leurs programmes pour lui rendre hommage

Jean-Pierre Bacri : Les chaînes modifient leurs programmes pour lui rendre hommage

Marin Woisard

De TF1 à France 2 en passant par Arte, les chaînes du PAF bousculent leurs grilles de programmes pour rendre hommage à l’acteur, scénariste et réalisateur, disparu lundi à l’âge de 69 ans, des suites d’un cancer.

Jamais indifférent aux causes humanistes, quelques fois mal-embouché, mais toujours splendide de sincérité, l’homme de cinéma et de théâtre, Jean-Pierre Bacri, grand complice d’Agnès Jaoui, laisse derrière lui un vide immense qu’il nous revient de combler avec une filmographie remarquable.

Le Goût des autres, d’Agnès Jaoui (2000)
Mercredi 20 janvier, 21h05 sur France 2

Auréolé de quatre César et nommé à l’Oscar du meilleur film en langue étrangère (rien que ça), Le Goût des Autres est unanimement considéré comme la pierre angulaire du cinéma de Bacri, où il partage l’affiche avec Alain Chabat et Gérard Lanvin. Rythmée par un récit choral, cette comédie de mœurs co-écrite avec sa complice Agnès Jaoui emprunte autant à la satire sociale de Molière, que la science populaire de la comédie de Francis Veber. Le tout, agrémenté d’un fil rouge romantique.

Voir aussi

La soirée se poursuivra à 23H sur France 2 avec On connaît la chanson, d’Alain Resnais (1997).

Une femme de ménage, de Claude Berri (2002)
Vendredi 22 janvier, 20h55 sur Arte

Alerte choc de géants : Jean-Pierre Bacri rencontre Claude Berri. Cette comédie douce-amère repose aussi grandement sur le talent de ses deux interprètes : Bacri dans le rôle de Jacques, vieux parisien râleur du quartier de Saint-Germain, qui croise le chemin d’Emilie Dequenne sous les traits de Laura, jeune banlieusarde pleine de vitalité. Bluette attachante dans la veine de Whatever Works, le trio ne délivre pas la romance du siècle, mais un sympathique divertissement qui évite intelligemment les écueils du genre.

À noter que La Baule-les-Pins, de Diane Kurys (1989) est actuellement diffusé sur Arte.tv.

Le Sens de la fête, d’Olivier Nakache et Eric Toledano (2017)
Dimanche 24 janvier, 21h05 sur TF1

Une comédie menée tambour battant par les réalisateurs d’Intouchables, que demander de mieux pour son dimanche soir ? Dernier premier rôle de l’acteur mal-embouché, Bacri s’en donne à cœur joie dans le costume de Max, traiteur de mariage depuis trente ans. Olivier Nakache et Eric Toledano prétextent l’organisation chaotique d’un mariage pour servir quantité de rôles à leur casting cinq étoiles, et mettent en lumière le fourmillement besogneux des petites mains.

© 2021 Arty Magazine. Tous droits réservés.

Retourner au sommet