fbpx
En cours de lecture
EXCLU : Aux confins du rêve avec « Insterstellar Doorway » de Max Caz

EXCLU : Aux confins du rêve avec « Insterstellar Doorway » de Max Caz

Max Caz nous offre une dream-pop enfantine et rêveuse avec le clip d’Insterstellar Doorway, réalisé par Olivia Ledoux. Son second mini-album, The Star Rover, est prévu le 2 juin chez Gum Club.

Quand on reçoit un nouveau projet, c’est toujours accompagné d’une biographie de six pieds de long. Pour Max Caz, elle tenait dans un mouchoir de poche. Comme s’il ne fallait pas trop en dire. Peut-être par peur d’éventer le charme si ténu de ses ballades acoustiques ou par volonté de nous laisser plonger à l’envie dans son univers.

On se grillait une sèche sur notre balcon pour réfléchir à ce qu’on allait écrire pour la sortie d’Insterstellar Doorway, son nouveau single. On aurait pu broder deux, trois phrases autour de la place essentielle qu’occupe Roland de Cazotte dans son projet, producteur de son prochain EP The Star Rover, annoncé le 2 juin chez Gum Club. En regardant au fond de notre cendrier, ramené comme souvenir du Musée Cocteau à Milly-la-Forêt, on a redécouvert un croquis dans la céramique : l’épure des lignes, la tendresse poétique, l’influence de l’enfance… Cocteau nous a ouvert les portes de l’univers de Caz.

L’enfance et le rêve comme fils rouges

Notre cigarette éteinte, tout s’est allumé. On s’est souvenu des séances de spiritisme du clip de Faramita, extrait du premier EP de Max Caz, dont Cocteau était aussi mordu adolescent. Au milieu des cendres, on s’est perdu au jeu des comparaisons : leur quête partagée de l’épure, le clip au trait enfantin, le rêve comme absolu. On a pensé à cette citation du maître français : « La critique compare toujours. L’incomparable lui échappe. »

Peut-être fallait-il que Jean Cocteau nous rappelle que la bio de Max Caz n’avait pas besoin de béquilles. De trop de longueurs. Cette étoile de la pop dreamy parle pour elle seule, le charme d’Insterstellar Doorway pour lui. Il n’y a qu’une info qui vaille pour prolonger le voyage : l’EP de Max Caz sort le 2 juin.

© 2021 Arty Magazine. Tous droits réservés.

Retourner au sommet