fbpx
En cours de lecture
Eddy de Pretto et Yseult écrivent leur histoire avec 2 titres inédits

Eddy de Pretto et Yseult écrivent leur histoire avec 2 titres inédits

Eddy de Pretto donne rendez-vous à Yseult aux Bouffes du Nord pour mêler sa voix à la sienne sur deux titres inédits, Pause et Kiss, accompagnés par la caméra de Colin Solal.

Est-ce qu’Eddy de Pretto prend parfois des vacances ? Le kid de Créteil ne ralentit pas le rythme après la sortie de second album À tous les bâtards le 26 mars dernier. L’artiste nous gratifie de deux collaborations inédites avec son amie de musique, Yseult, qui sont nées après une rencontre en studio au printemps dernier.

Indissociables l’une de l’autre, les chansons forment une capsule intimiste dont les artistes se font les interprètes. Le premier titre, Pause, est une invitation à prendre soin de soi au milieu du marasme actuel : « Nous avons écrit un titre protecteur, sorte de safe place musicale où les injures de la vie, les violences de l’habitude s’estompent instantanément au contact de notre amitié » explique Eddy, avant d’ajouter que Kiss « rappelle que malgré tout le soin que nous pouvons y apporter les amours comme les amitiés peuvent se ternir avec le temps. »

Un mini-film de 7 minutes

À la caméra, Colin Solal rempile après avoir déjà collaboré avec Eddy sur les clips de Normal et Grave. Prenant le parti d’un mini-film de 7 minutes en plan-séquence, le réalisateur recrée une ambiance sensuelle et théâtrale aux Bouffes du Nord, habillant les chansons de sons in capturés pendant le tournage.

Le film transmet une sensation de grande proximité, de répétition avant la grande première, fragment privilégié d’un moment partagé. En 2022, l’intime laissera place à la démesure avec la tournée française des Zéniths d’Eddy de Pretto, qui s’arrêtera à Paris le 9 février.

© 2021 Arty Magazine. Tous droits réservés.

Retourner au sommet