fbpx
En cours de lecture
Draumr annonce son premier album avec le clip lascif de « Sage Green Eyes »

Draumr annonce son premier album avec le clip lascif de « Sage Green Eyes »

Annonciateur de son premier album Drawn-Out Daydream, le nouveau single de Draumr baigne dans les images élégantes co-réalisées par Maxence B. Cardon. Rendez-vous le 11 décembre pour la sortie de son premier format long

Le chanteur et compositeur parisien avait tutoyé les astres en avril dernier pour Elsewhere Forever, avant de fouler les plages d’Ibiza en juin pour Sunlight Tryst. Cette fois, l’artiste s’efface derrière la caméra pour présenter son ode à la féminité, Sage Green Eyes, en hommage au cultissime Blue Velvet de David Lynch.

Co-réalisé avec Maxence B. Cardon, le clip échange le bleu d’Isabella Rossellini contre le vert des yeux d’Eva Biechy, l’interprète lascive découverte dans un claquement de doigts.Tirant des parallèles discrets avec ses précédents clips – la lune au revers d’un livre en clin d’œil à Elsewhere Forever et la mystérieuse porte aperçue dans Sunlight Tryst, Draumr étoffe clip après clip les contours intrigants de son univers.

Un premier album attendu le 11 décembre

Après deux EP autoproduits, Nefelibata en 2015 et Ethereal Mildness en 2018, l’artiste met les bouchées doubles avec son premier format long annoncé pour le 11 décembre 2020. Le chanteur et compositeur, que l’on surnomme le « petit prince de la dream-pop » , revendique l’héritage français à influence anglo-saxonne de Air et Phoenix. Les ambiances atmosphériques et les synthés rêveurs d’Elsewhere Forever ne le contredisent pas.

Son premier album Drawn-Out Daydream, signé sur le label DesTours Records, l’ouvrira à d’autres registres avec des chansons ouvertement pop et deux featurings avec la chanteuse Dorcas Coppin.

© 2021 Arty Magazine. Tous droits réservés.

Retourner au sommet