fbpx
En cours de lecture
Blowsom se perd dans Paris pour le clip de « Midnight7 »

Blowsom se perd dans Paris pour le clip de « Midnight7 »

Le chanteur et instrumentiste Blowsom dévoile l’errance solitaire et nocturne de Midnight7 dans un clip réalisé par Cesar Tresca. La chanson, écrite pendant le confinement de mars, s’attarde sur nos fragilités émotionnelles dans un monde qui nous isole.

Le 24 janvier dernier, Blowsom dévoilait son EP le plus personnel à ce jour, Colours, où il est question de la mélancolie et des doutes qui peuvent l’assaillir à intervalles réguliers. Sur des airs entêtants, le chanteur biberonné à la pop anglophone des Beatles, The Kooks et Foals nous entraîne dans un univers groovy traversé par des préoccupations contemporaines. Depuis, l’artiste s’est fendu d’un single estival en juillet avec Arrogance Bikini, avant de se pencher en septembre sur les méandres amoureux avec Belle.

La balade solitaire de Blowsom dans un Paris mélancolique

Faisant valoir des sonorités électro-pop toujours plus organiques, le chanteur s’empare de nos solitudes confinées avec Midnight7, sans doutes son titre le plus mélancolique à ce jour. Figure romantique perdue au milieu d’un Paris trépidant, il entame une balade solitaire sur les quais de Seine, croit se voir au bras d’une fille au Comptoir des Saints-Pères, avant de prendre le large loin de la capitale. Son K-way noir sur les épaules, Blowsom met le doigt sur nos solitudes urbaines exacerbées en temps de confinement, et nous invite à se ressourcer loin du tumulte. Qui prend le volant ?

© 2021 Arty Magazine. Tous droits réservés.

Retourner au sommet