fbpx

Clip « Elsewhere Forever » : Draumr revisite le mythe d’Endymion en animation

Projet solo de Gabriel Cheurfa, Draumr est le descendant spirituel que Beach House et Air auraient conçu sur un nuage dream-pop. À l’aube de son premier album annoncé pour cet automne, le chanteur se fend d’un clip beau à se pâmer pour Elsewhere Forever.

Ce n’est pas un hasard si Draumr rime avec coup de cœur. Avec son physique échappé d’un roman de Saint-Exupery et son perfectionnisme à faire trembler Nicolas Godin et Jean-Benoît Dunckel, le projet solo de Gabriel Cheurfa se développe avec l’arrivée d’un petit dernier, le cotonneux Elsewhere Forever. Après deux EP autoproduits, Nefelibata en 2015 et Ethereal Mildness en 2018, l’artiste met les bouchées doubles avec le passage au format long attendu pour l’automne.

La perte de l’être aimé comme leitmotiv éternel

Réalisé par le collectif Chroniques Cosmiques, le clip s’appuie sur les paroles du chanteur pour revisiter le mythe d’Endymion. À toi qui n’a pas suivi les cours de français au collège, on parle de la légende grecque où la déesse Séléné s’amourache d’un simple berger. Le mythe présente une seconde variante, moins portée sur l’élévation sociale, où l’heureux élu est un roi. Le petit prince de la dream-pop peut porter la couronne ou garder les brebis, sa ballade mélancolique à un amour perdu reste la même. C’est peut-être le moment d’envoyer ce clip à ton ex pour reprendre des nouvelles, encore plus si elle porte le nom d’une divinité grecque.

Article mis à jour le 29 novembre 2020.

© 2021 Arty Magazine. Tous droits réservés.

Retourner au sommet