fbpx
En cours de lecture
Draumr nous ouvre les portes de l’été avec le clip de « Sunlight Tryst »

Draumr nous ouvre les portes de l’été avec le clip de « Sunlight Tryst »

Draumr nous éblouit aux côtés de la chanteuse Dorcas Coppin pour la parenthèse enchantée de Sunlight Tryst. Le clip co-réalisé par Maxence B. Cardon nous ouvre les portes d’un voyage visuel, des plages d’Ibiza jusqu’aux confins du rêve.

Le nouveau single de Draumr, Sunlight Tryst, sonne dès les premières notes de synthés comme une indéniable bouffée d’air frais. Mais l’invitation au voyage se fait irrésistible quand le chanteur entame son couplet, accompagné de la voix fluette de sa complice Dorcas Coppin. Au climax, leurs voix se rejoignent à l’unisson pour entonner un « Together » qui s’assume comme le gimmick fort de la chanson.

Draumr reprend les codes qui ont forgé sa signature depuis ses deux premiers EP, Nefelibata en 2015 et Ethereal Mildness en 2018, en proposant des ambiances atmosphériques de synthétiseurs et des effets de voix hérités de la dream pop. À la différence notable que le producteur se réinvente pour la première fois avec une chanson de « sunlight » pop. Autrement dit, un tube de l’été.

Plans-séquences et jeux de miroirs

Co-réalisé par Maxence B. Cardon et Draumr, le clip est l’aboutissement d’une année de travail. Les plans-séquences virtuoses suivent une structure en trois actes : le chanteur se réveille dans un autre monde, foule le sable d’Ibiza aux côtés de Dorcas, avant que celle-ci n’aimante la caméra à elle pour son couplet.

Épousant avec une aisance admirable la structure pop de la chanson, la réalisation des acolytes n’est jamais tape-à-l’œil et se met au service du récit – les jeux de miroir où se baladent les regards des deux complices sur la plage. Brûlant et fiévreux, ce nouveau single nous fait désirer la sortie imminente d’un format plus long… Un peu de patience.

© 2021 Arty Magazine. Tous droits réservés.

Retourner au sommet