fbpx
En cours de lecture
Face à la fermeture des cinés, Bordeaux accueille le premier festival Drive-In itinérant

Face à la fermeture des cinés, Bordeaux accueille le premier festival Drive-In itinérant

Du 15 au 24 mai 2020, la ville de Bordeaux accueillera le premier festival Drive-In sur La place des Quinconces. Avec Whiplash, Les  Combattants, Le Grand Bain, Parasite ou En Liberté ! à l’affiche, le festival s’étendra ensuite au reste de la France. Marseille et les Hauts de France sont déjà annoncés sur sa route… À quand le drive-in parisien ?

On dit « ciné-parc » en français mais « Drive-In » fait plus rêver. Le haut-lieu des premiers roulages de pelle pour beaucoup d’américains fera son entrée dans l’hexagone, mais cette fois pas question d’y aller pour se bécoter la fenêtre ouverte. Face à un écran de plus de 190 m2, 500 chanceux auront 300 places à disposition pour garer leur tacot. Un ingénieux système sera mis en place pour éviter les échanges de salive indésirables : le son des films sortira sur l’autoradio via une fréquence FM dédiée. Pas non plus de tickets déchirés où pourraient se retrouver de malheureux postillons, mais une billetterie 100% digitale et un scan de tickets à travers les vitres fermées. Question sécurité, nous voilà rassurés. Maintenant qu’on a l’arrière-train bien calé au fond du siège, le popcorn collé sur le bout des doigts, passons au cœur du sujet : la liste des films.

Côté line-up, on est gâté. Dans notre (longue) liste de coups de cœur, on ouvre le bal samedi 16 mai avec Hippocrate de Thomas Lilti. On enchaîne lundi 18 mai avec Les Combattants où Adèle Haenel prophétise la fin du monde aux côtés de Kévin Azaïs. Les pépites du cinéma français s’égrènent : mercredi 20 mai avec Tomboy de Céline Sciamma, jeudi 21 mai avec Comment c’est loin de Orelsan et Christophe Offenstein, samedi 23 mai avec Le Grand Bain de Gilles Lellouche, ou encore dimanche 24 mai avec En Liberté ! de Pierre Salvadori. À noter la projection de deux incontournables : mardi 19 mai de Whiplash et vendredi 22 mai de Parasite. Du lourd, du très lourd. Au niveau du prix à débourser, les 2 places adultes reviendront à 20€, contre 25€ pour 2 adultes et 1 enfant. Plutôt honnête au vu des tarots habituellement pratiqués en cinéma.

Hippocrate, Les Combattants, Whiplash ou encore Parasite seront projetés du 15 au 24 mai

Derrière ce concept prometteur, se cache un collectif fondé par Mathieu Robinet (ex BAC Films). Face à la crise sanitaire et la fermeture des cinémas, le producteur a créé son association à but non lucratif pour créer le « premier festival de drive-in cinéma itinérant en France » . Quant aux bénéfices, ils seront reversés aux salles et aux distributeurs les plus fragilisés par la crise. Alors que l’aventure débutera du 15 au 24 mai 2020 sur la Place des Quinconces à Bordeaux, le festival promet de se déplacer dans plusieurs autres villes dont Marseille et les Hauts-de-France. À quand Paris ?

Retrouvez Drive In Festival sur Facebook.

© 2021 Arty Magazine. Tous droits réservés.

Retourner au sommet