fbpx
En cours de lecture
Bolivard clashe Trump pour les élections américaines dans un nouveau clip

Bolivard clashe Trump pour les élections américaines dans un nouveau clip

Le producteur français Bolivard livre sa réinterprétation écervelée de quatre années de présidence trumpiste où le monde a marché sur la tête.

On connaissait le talent de Dombrance pour remixer la classe politique française, mais c’est aujourd’hui l’appétit de Bolivard pour les figures publiques que l’on découvre avec Donald Trump. En guise de trait d’union, les deux électrons libres ont pour objectif libérateur de faire danser la France avec leurs tubes nu-disco, basés sur une rythmique maboule et des samples vocaux surprenants.

Avec son discours détourné, Bolivard se réapproprie les polémiques de la limace orange en lui faisant dire un jouissif « I will be the greatest president China ever created. » Mais pour l’artiste, c’est surtout l’occasion de faire un résumé sous acides de l’année 2020 : « Le Coronavirus, les incendies en Australie, les attentats terroristes et les manifestations raciales se mélangent à Kanye West, Emmanuel Macron, Will Smith, Pikachu, Joe Biden et l’inénarrable Donald Trump. »

Avec sa signature visuelle (le talentueux compositeur est aussi graphiste), l’énergumène livre un patchwork d’images d’actualité, de cartoons et de mèmes. So 2020.

Un patchwork d’images d’actualité, de cartoons et de mèmes

L’antidote à une époque aliénée

À la fois musicien, parolier, réalisateur, monteur, DJ, graphiste et dessinateur, le producteur relève du couteau-suisse de compétition. Son clip Mélancolie, tourné à Nantes en pleine déprime estivale, avait déjà bénéficié d’un relai dans nos colonnes. Si Donald Trump est un titre inédit, l’artiste a délivré le 5 juin 2020 son autothérapie musicale nommée à juste titre Dr. Bolivard.

Son album tourne en dérision les petits soucis de l’existence et nous donne envie d’embrasser La Vie, danser le Maya Funk et ne pas oublier le sens de la Réalité. Son huit-titres est surtout un excellent antidote à notre époque aliénée, qui nous rappelle que l’on peut rire et danser de tout. Pierre Desproges approuve ce message.

© 2021 Arty Magazine. Tous droits réservés.

Retourner au sommet