fbpx
En cours de lecture
Dombrance nous fait des « Poutou » (et annonce un live au Badaboum)

Dombrance nous fait des « Poutou » (et annonce un live au Badaboum)

Le producteur remixeur de la classe politique, Dombrance, a sorti un EP aux couleurs de l’ex-candidat à la présidentielle du NPA, Philippe Poutou. De quoi se payer une bonne tranche de rigolade en faisant les foufous.

« Pour une France qui danse », voilà le slogan de l’inarrêtable Dombrance. Bertrand Lacombe, de son vrai nom, est un joyeux luron à moustache qui remixe la classe politique de François Fillon à Christiane Taubira en passant par Obama.

Pendant le confinement, le producteur déluré s’est produit en live dans sa cuisine, sa salle de bain et même en compagnie de ses enfants. On ne saurait comment le remercier d’avoir rendu notre quarantaine plus douce… À moins de danser sur son EP Poutou, sorti le 22 Juin, qui dresse un hommage foufou à Philippe, cet ex-candidat NPA à la présidentielle dont on se souvient plus du nom que du programme.

En concert au Badaboum pour les demandeurs d’emploi

Le titre s’accompagne des remixes de Bon Entendeur, Yuksek, Chloé, Damon Jee et Benjamin Lebeau (The Shoes) en featuring avec Panayotis Pascot. Difficile de faire plus exhaustif comme tour d’horizon de la scène électro.

Et comme le producteur a toujours un coup d’avance, Dombrance a annoncé un live au Badaboum le 6 novembre coorganisé avec La Cravate Solidaire, une association qui vient en aide à de nombreux demandeurs d’emploi pour trouver des tenues d’entretien d’embauche. On peut les soutenir en faisant un don au moment de l’achat de notre billet (à prix libre) ou amener des affaires le jour du concert. Philippe Poutou, connu pour ne pas porter de cravate sur les plateaux télévisés, va donc indirectement aider les demandeurs d’emploi à se saper comme jamais. C’est rigolo.

© 2021 Arty Magazine. Tous droits réservés.

Retourner au sommet