fbpx
En cours de lecture
Bande-annonce : « La Nuée » de sauterelles s’apprête à envahir nos écrans

Bande-annonce : « La Nuée » de sauterelles s’apprête à envahir nos écrans

Olivier Fade

Le premier long métrage de Just Philippot, qui a longtemps fait ses armes sur le court, débarque le 4 novembre dans les salles obscures. Sa terrifiante « Nuée » de sauterelles nous promet de bien belles frayeurs.

Synopsis de mise en bouche : Pour sauver sa ferme de la faillite, une mère de famille célibataire élève des sauterelles comestibles et développe avec elles un étrange lien obsessionnel. Elle doit faire face à l’hostilité des paysans de la région et de ses enfants qui ne la reconnaissent plus.

Just Philippot a longtemps fait ses preuves dans le milieu du court métrage. La mise en scène nerveuse et tendue d’Acide, sa dernière réalisation découverte au Festival de Clermont-Ferrand en 2018, avait convaincu les producteurs de chez Capricci de lui donner sa chance. Du nuage inquiétant d’Acide à l’invasion d’insectes de La Nuée, le cinéaste retrouve ses obsessions apocalyptiques et écologiques.

Voir aussi

Le film, porté par son comédien fétiche Sofian Khammes et l’actrice Suliane Brahim, promet : 1/ des cadres et des plans particulièrement léchés ; 2/ une tension latente qui devrait exploser en cours de film ; 3/ une dose d’angoisse comme on les aime. Deux ans après le choc Revenge, de Coralie Fargeat, le cinéma de genre français montre qu’il n’a rien à envier à qui que ce soit.

En salles le 4 novembre 2020.

© 2021 Arty Magazine. Tous droits réservés.

Retourner au sommet