fbpx
En cours de lecture
The Supermen Lovers nous cloue le bec avec le clip de « Pigeon »

The Supermen Lovers nous cloue le bec avec le clip de « Pigeon »

L’auteur du tube Starlight, The Supermen Lovers, est de retour avec le titre d’électro abrasif Pigeon, accompagné d’un clip délirant réalisé par Maxime Baudin.

Comment devenir une légende de la musique électro en trois étapes ? Primo, trouver un nom d’artiste en anglais qui s’amuse des clichés de l’image du lover français. Secundo, marquer le début des années 2000 avec un tube interstellaire, Starlight, si possible disque d’or en France et au Royaume-Uni. Tertio, se remettre en question après des années d’absence tout en restant fidèle à sa chapelle électronique. The Supermen Lovers coche toutes les cases.

Auteur du méga-hit Starlight en 2001, Guillaume Atlan Son entretient son aura de producteur avec la déferlante turbine de Pigeon, ce sous-genre minimal largement associé aux artistes Ed Banger, rappelant les grandes heures de Mr. Oizo. Ça tombe bien, il est aussi question d’oiseau aujourd’hui.

Le business man propre sur lui est joué par le comédien Bertrand Lagnes

Un businessman se fait pigeonner

Réalisé par Maxime Baudin, le clip de Pigeon suit les tribulations d’un businessman bien trop propret pour qu’aucune mésaventure ne lui tombe dessus. Ça ne rate pas. Un pigeon bizarre à l’œil torve le prend pour cible au milieu des allées proprettes de La Défense. La suite de ses aventures emprunte les gimmicks de la marionnette déglingo de Mr Oizo, Flat Eric, avec un pantin à plumes qui dérègle un système austère où tout est trop bien rangé à sa place.

Ce single au gimmick électronique entêtant est le premier d’une longue série, en vue de la sortie du 4ème album de The Supermen Lovers, Body Double, qui rend hommage au cinéaste Brian de Palma.

© 2021 Arty Magazine. Tous droits réservés.

Retourner au sommet