fbpx
En cours de lecture
#TheShowMustBePaused : L’industrie musicale à l’arrêt contre les violences policières

#TheShowMustBePaused : L’industrie musicale à l’arrêt contre les violences policières

Les trois principales majors américaines et une grande majorité de labels indépendants suspendent leurs activités pour protester contre les violences policières. Plusieurs personnalités ont apporté leur soutien au mouvement dont Quincy Jones, les Rolling Stones et Massive Attack.

Ce mardi 2 juin, tu ne pourras lire aucune news sur Arty Magazine. À l’initiative de Jamila Thomas d’Atlantic Records et Brianna Agyemang de Platoon, l’industrie musicale et les médias spécialisés organisent un Blackout Tuesday pour protester contre la mort de George Floyd et les violences policières qui agitent depuis bien trop longtemps les États-Unis.

Il s’agit d’une journée de silence en solidarité avec la communauté afro-américaine où l’industrie ne mènera aucune activité. Selon ses fondatrices, #TheShowMustBePaused a été lancé pour combattre « le racisme et les inégalités de longue date qui existent au travail comme dans la rue », avec l’objectif revendiqué de « perturber intentionnellement la semaine de travail. »

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par @theshowmustbepaused

Une initiative très suivie en France

Le hashtag #TheShowMustBePaused fait référence à l’expression « The Show Must Go On » qui témoigne habituellement de la résilience de l’industrie musicale. Ce mardi, les trois mastodontes américains Sony Music, Warner Music Group et Universal Music ont décidé d’un commun accord de mettre leurs activités en pause.

En France, les labels indépendants Nowadays Records, Roche Musique, Ed Banger, Because Music et Kitsuné ont affiché leur soutien sur leur Instagram respectif. De nombreux podcasteurs, dont la star Ebro Darden sur Apple Music, ont indiqué qu’ils suspendraient leurs programmes mardi. C’est une journée silencieuse qui s’annonce de toutes parts.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Roche Musique (@rochemusique)

Arty Magazine en silence pendant 24H

Si Arty Magazine s’aligne sur l’initiative, c’est que notre héritage musical et l’actualité des artistes que l’on défend s’imprègne de la musique afro-américaine. On n’est pas sans ignorer l’ancrage profond de nos sensibilités dans les racines jazz, soul et house que la nouvelle vague contemporaine perpétue sous des formes enrichies et diverses.

Les deux femmes à l’origine du mouvement #TheShowMustBePaused rappellent à juste titre qu’il est temps pour l’industrie musicale, »qui a tiré profit de façon prédominante de l’art noir » de protéger et mettre en valeur la communauté noire. Avant d’insister sur le fait qu’il ne s’agit pas seulement d’une initiative de 24H : « Nous allons mener ce combat à long terme. Un plan d’action sera annoncé. » Rendez-vous sur leur site Internet pour en savoir plus.

© 2021 Arty Magazine. Tous droits réservés.

Retourner au sommet