fbpx
En cours de lecture
Report : Les DJs font leur entrée sous les chapiteaux de Madame Loyal cet été

Report : Les DJs font leur entrée sous les chapiteaux de Madame Loyal cet été

+10
Voir la galerie

Les 3 et 4 juillet, Madame Loyal a ouvert ses portes pour un été électrique et électro. Pour l’occasion, les héritiers de la French Touch ont fait leur numéro au cirque Micheletty, à Villeneuve la Garenne.

Visiblement, le public n’avait pas la gueule de bois après la soirée mémorable qui a réuni le label parisien Ed Banger (Myd, Breakbot, Busy P), puisque le lendemain, dimanche 4 juillet, les amateurs d’électro sont venus vibrer sous les trois chapiteaux au rythme de beats électro.

Jusqu’au week-end du 31 juillet, Madame Loyal organise un festival qui comble à la fois le fêtard et l’enfant qui sommeille en nous, avec des DJ sets installés au milieu d’une fête foraine : stands de carabine, de pêche aux canards ou de barbe à papa. On te raconte le week-end d’ouverture, coup d’envoi pour une série d’événements alignant des programmations hautes en couleur.

Au cirque Micheletty, la fête a lieu au milieu d’une fête foraine : stands de carabine, de pêche aux canards ou de barbe à papa © Théo Rodien

Le dimanche 4 juillet s’annonçait gris et morne en terme de météo, et pourtant, une atmosphère de joie flotte devant les portes de Madame Loyal dès l’ouverture, à 14H30. Plutôt que de laisser les mauvais augures nous décourager, on est allé écouter les sets des vénérables producteurs Claptone et Dombrance, mais aussi danser devant les platines des poulains de l’écurie Cookie Records, qui nous avaient offerts une soirée mémorable pour l’ouverture de Kilomètre 25.

Avec trois scènes différentes, le cirque Micheletty offre aux visiteurs de l’électro pour tous les goûts : O’Tawa a enivré les amateurs de trance, le live électronique de Dombrance a fait vibrer tout le public du grand chapiteau, les amoureux d’électro-pop ont pu taper du pied pendant le DJ de Bolivard, Later., Tonton Al du collectif Cookie Records, tandis que Claptone, jamais sans son masque vénitien, a fait son show et ravi un public déchaîné. En virevoltant entre les scènes, si la musique change parfois radicalement, on aperçoit les grands sourires du public témoignent toujours d’une ambiance festive et bon enfant qui règne sur la fête foraine électro.

Les festivaliers, souriants et maquillés, se prêtent au jeu du portrait photo entre deux chapiteaux © Théo Rodien

Entre les numéros des DJs, les stands de fête foraine nous tendent les bras : atelier body paint, tir à la carabine, autos-tamponneuses, chamboule-tout, palais des glaces … Près de la scène extérieure, Maître Bulleur, artiste manipulateur de bulles de savon sous différentes formes, ajoute toute sa poésie aux DJ Sets avec sa performance offerte aux passants. Côté collations, pas moins de trois bars sont dispersés près des scènes. Et pour assurer les petits creux, le food truck a servi par dizaines sa spécialité : un burger vert fluo aromatisé au CBD, pour se détendre avant de retourner s’enivrer de House music.

Le 9 juillet, le label Roche Musique a posé ses platines dans les chapiteaux de Madame Loyal, avec notamment Darius, Dabeull et Cézaire. Le lendemain, des sets plus électroniques ont fait danser le public grâce au collectif D.KO Records. Si tu as raté ces dates, pas de panique : un dernier tour de piste est prévu les samedis 24 et 31 juillet prochains avec, entre autres, Étienne de Crécy, Bellaire, La Mamie’s, Molecule, Recondite ou encore Pont Neuf Records. De quoi ravir nos tympans avec des invités variés, créateurs d’une électro grisante et d’une ambiance festive.

Tête d’affiche de la soirée, Claptone a déballé un set énervé qui a ravi ses fans
MADAME LOYAL
Les 24 et 31 Juillet 2021
Avec Étienne de Crécy, Bellaire, La Mamie’s, Molecule, Recondite, Pont Neuf Records

Événements Facebook  | 27€ en prévente

© 2021 Arty Magazine. Tous droits réservés.

Retourner au sommet