fbpx
En cours de lecture
Clip « Carnaval » : On prend notre petit dej’ avec Voyou sur les toits de Paris

Clip « Carnaval » : On prend notre petit dej’ avec Voyou sur les toits de Paris

Marin Woisard

Voyou enfile son costume de chanteur feel-good dans le clip de Carnaval. Sa déclaration d’amour printanière à Paris est mise en scène par le duo de réalisateurs Zite et Léo.

L’artiste Thibaud Vanhooland porte le sobriquet de Voyou comme d’autres celui de gentil garnement. Consacré avec son album Les bruits de la ville en février 2019, le chanteur prépare son retour avec la chanson printanière de Carnaval. Loin de l’agitation des rues parisiennes, on prend de la hauteur en compagnie d’un homme-oiseau qui crushe sur sa voisine de balcon. Le clip pétillant et coloré a été tourné dans l’appartement du duo de réalisateurs parisiens Zite et Léo, alors que le confinement battait son plein. Croisant les pastilles enchantées de Jean-Pierre Jeunet et l’élan poétique d’Au revoir là-haut, cette comédie romantique sur les toits nous fait fondre entre rire et tendresse.

Voir aussi

Production acoustique et écriture lumineuse

Côté musique, c’est l’occasion de se rabibocher avec l’univers du chanteur. Malgré l’accueil dithyrambique de son premier opus, on était resté de marbre face à ses synthés guillerets et son featuring avec Yelle (Les Bruits de la ville). Le piano frétillant, la guitare bossa et les petits sifflements de Carnaval nous font danser la farandole sur une rythmique entraînante. Cette identité acoustique s’accompagne de lignes vocales plus poussées qu’à l’accoutumée, ce qui n’est pas pour nous déplaire. Son écriture lumineuse achève de nous entraîner dans son carnaval coloré : « De son cœur jaillit des hordes de confettis en désordre / Qui l’enroulent et l’entraînent / Dans une journée nouvelle / Avec elle ». La semaine ne saurait mieux commencer.

© 2021 Arty Magazine. Tous droits réservés.

Retourner au sommet