fbpx
En cours de lecture
Lomepal se confie sur son retour surprenant… inspiré par le rock

Lomepal se confie sur son retour surprenant… inspiré par le rock

Invité au micro de France Inter, le rappeur s’est confié sur son retour avec un nouvel album en 2022… Où il délaissera les sonorités de variété française qui avaient fait son succès.

Lomepal, acte 3. En deux opus, l’artiste a été porté aux nues : Flip a été certifié triple disque de platine avec 300 000 ventes en 2017, tandis que Jeannine a décroché le ciel avec un disque de diamant et 500 000 exemplaires écoulés en 2018. Pour les fans de statistiques, le rappeur a engendré plus de 2 milliards d’écoutes en streaming et 600 millions de vues sur YouTube pour ses clips… À seulement 29 ans.

Mais voilà, Lomepal a beau côtoyer les astres, n’est pas Superman qui veut. En 2020, il supprimait l’ensemble des posts de son compte Instagram et disparaissait du devant de la scène après ce qui ressemblait à un burn-out : « J’ai travaillé de 2010/2011 jusqu’à fin 2019. Les dernières années étaient très intenses, on n’a pas arrêté. Pendant deux ans il y eu des tournées qui s’enchaînaient, des tournages, des écritures d’albums… Finalement, j’ai pas du tout eu le temps de me poser en dix ans de musique » raconte t-il au micro de Léa Salamé sur France Inter.

Lomepal s’est lassé de la scène, de jouer trop de fois les mêmes morceaux et d’être constamment sous pression : «  j’avais besoin de cette pause » conclue t-il lors de l’interview menée le 2 septembre dernier.

Faut pas pleurer, la variété c’est terminé © Extrait de Trop Beau par Dario Fau

Quand le rock vit en toi

Après deux ans d’absence, l’homme pâle a annoncé travailler sur un nouvel album, qu’il aimerait sortir au début de l’année 2022 : « C’est un peu prématuré, mais c’est l’occasion de parler d’un album que je suis en train ni de commencer, ni de finir. Je suis vraiment au milieu. Ça pourrait aller vite, ou ça pourrait s’éterniser, mais j’aimerais bien que ça sorte début d’année prochaine. » Ses fans se frottent les mains.

Là où son retour est le plus surprenant, c’est dans la direction qu’il souhaite insuffler à son nouveau projet, inspiré par le rock des années 60/70 qu’il écoute au quotidien : « J’ai envie d’essayer de retrouver quelque chose d’un peu plus brut, un peu plus rock » a t-il confié avant de préciser « j’aime vraiment bien ce côté rétro, sale, saturé et distordu. » OK, on valide le côté sale.

Lomepal fera t-il son « Rebirth », l’album rap-rock emblématique de Lil Wayne ? En tout cas, on espère qu’il sera plus inspiré que Weezy.

© 2021 Arty Magazine. Tous droits réservés.

Retourner au sommet