fbpx
En cours de lecture
L’Impératrice coupe des têtes dans « Peur des filles »

L’Impératrice coupe des têtes dans « Peur des filles »

Marin Woisard

Sa majesté L’Impératrice dévoile son nouveau clip Peur des filles où la crainte d’une prise de pouvoir du sexe féminin est tournée à la dérision par le réalisateur acclamé Aube Perrie. Le titre annonce la sortie de leur nouvel album Tako Tsubo le 26 mars 2021.

2 jours de tournage, un studio de 300m2, plus de 30 techniciens, 180 mètres de pellicule Kodak, 10 doigts en apéritif, 5 têtes coupées, 100000 litres de faux sang. Allant vadrouiller sur les platebandes du cinéma-bis, et plus précisément de Plan 9 from Outer Space du cinéaste maudit Ed Wood, le réalisateur Aube Perrie dévoile une fable visuelle aussi sanglante que cinglante pour le nouveau single féministe de l’Impératrice.

Puissant contrepied à la Une de Valeurs Actuelles, qui titrait en mars dernier « Comment les féministes sont devenues folles », Peur des filles est un cri du cœur face à la diabolisation de la cause féministe, la preuve indéniable que les femmes complotent depuis la nuit des temps pour causer notre perte, à nous les hommes. Sur la planète Terre, il existe une peur panique des filles, ces monstres qui rêvent de dévorer le sexe fort sur un barbeuc’ de lotissement : « Dans la lignée d’Hold-up, ce clip est nécessaire. Ce clip devrait être diffusé dans nos écoles. Ce clip devrait être traduit dans toutes les langues. Ce titre devrait être inclus au prochain Voyager Golden Record. Merci. » nous dit à grand renfort de second degré le cinéaste Aube Perrie.

Un single féministe qui fait écho aux révélations d’abus de la chanteuse Flore Benguigui

La chanteuse iconique de l’Impératrice, Flore Benguigui, confiait en décembre dernier sur le plateau de C à Vous avoir été victime de harcèlement sexuel et de sexisme à ses débuts, alors qu’elle était seulement âgée de 22 ans. Intégrée à l’époque dans un groupe de disco-jazz, elle raconte non sans émotion : « Je me suis faite virer après le premier concert par le leader du groupe qui me disait ‘écoute Flore, cela ne m’intéresse pas du tout la manière dont tu chantes. Moi, tout ce qui m’intéresse, c’est que tout le monde ait envie de te baiser. Personne n’a envie de te baiser car tu es là, avec ton balai dans le cul. Tu nous fous la honte' ». Des révélations de harcèlement moral et sexuel qui font écho au déferlement jouissif d’hémoglobine de Peur des filles.

Voir aussi

Plus que jamais conscient des enjeux de notre époque, l’Impératrice sortira son nouvel album Tako Tsubo le 26 mars 2021.

© 2021 Arty Magazine. Tous droits réservés.

Retourner au sommet