fbpx

Kid Francescoli chante son amour à ses proches avec « You Are Everywhere »

Marin Woisard

Le maître de la « Riviera Touch » revient à Marseille après une tournée internationale, avec en guise de cadeau un single inédit : You Are Everywhere.

Après une tournée internationale d’une 40aine de dates l’été dernier, Kid Francescoli revient en terres phocéennes avec son prime single You Are Everywhere. Le sujet de sa nouvelle chanson – porter partout avec soi ceux que l’on aime, résonne magnifiquement avec sa tournée à succès.

Le producteur accompagne ses pérégrinations d’une présence passée dont il accepte l’absence : « I’ve stop searching, but you are everywhere / … Going places that I know you’ve been too. » Sa chanson sonne comme l’adresse directe à l’être disparu.

Pour la première fois, le producteur se mue en chanteur. Accompagné de la chanteuse du tandem new-yorkais Turbo Goth, Sarah Gaugler, le Français fait évoluer sa recette à succès en se jetant dans le grand bain de la chanson. Une mise à nu généreuse et émouvante.

Sous le soleil de Marseille

Le clip réalisé par Nicolas Despis met en scène l’ADN de Kid Francescoli à travers deux récits entrelacés : le cocon familier du studio de musique, et celui des souvenirs.

D’un côté, Mathieu Hocine alias Kid Francescoli est en plein acte créatif dans un décor inondé de couleurs chaudes. Ses instruments sont disséminés au milieu de grands drapés, tandis que la caméra progresse dans de longs mouvements continus.

De l’autre, il laisse place aux souvenirs de Marseille et de ses voyages, capturés en noir et blanc. Le fantôme d’une femme habite la pellicule, et la caméra portée confère des petites sautes d’images, traduction plastique d’un espace mémoriel déformé par l’émotion.

© 2023 Arty Magazine. Tous droits réservés.

Retourner au sommet