fbpx
En cours de lecture
C’est tout chaud : Ibeyi est de retour avec « Recurring Dream »

C’est tout chaud : Ibeyi est de retour avec « Recurring Dream »

Les deux sœurs jumelles Naomi et Lisa-Kaindé Diaz n’avaient plus (ou si peu) donné de nouvelles depuis la sortie en 2017 de leur album acclamé par la critique, Ash.

Elles ont la France et Cuba dans les veines, la soul dans le sang et l’engagement au corps. Leur nom est Ibeyi, à traduire par « jumeaux » en yoruba, la langue de leurs ancêtres africains amenée par les esclavagistes à Cuba. Les deux sœurs jumelles Naomi et Lisa-Kaindé Diaz s’étaient faites discrètes depuis la sortie en 2017 de leur second disque, Ash, et leur participation à une compilation autour du film Roma d’Alfonso Cuarón (2018).

C’est encore une histoire de cinéma qui les amène à reprendre le micro. La chanson planante d’électro-pop Recurring Dream habille la bande-originale du film How to Stop Having Recurring Dreams de leur ami et collaborateur Ed Morris, à l’origine de leurs clips pour River, Ghosts et Deathless : « Nos clips préférés pour Ibeyi ont été créés par cette brillante tête pensante », ont-elles indiqué dans un post Instagram, avant d’ajouter « Nous avons toujours senti qu’il comprenait notre musique et qu’il savait comment la traduire en images puissantes. »

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par ibeyi (@ibeyiofficial)


Question musique, les deux sœurs d’Ibeyi sont tout aussi bien entourées. C’est le boss de XL Recordings, Richard Russell, qui est crédité en tant que producteur du titre, après avoir notamment collaboré avec le duo pour son projet Everything Is Recorded. Les nappes vrombissantes de synthés et la voix haut perchée n’est pas sans rappeler la signature de Björk période Homogenic (1997), ou les tracks plus contemporains de FKA Twigs sur Magdalene (2019), une autre artiste signé sur le label britannique.

Aucune information quant à un potentiel retour d’Ibeyi dans un format long n’a encore été communiquée. Leurs réseaux sociaux portent toujours la pochette créée par JR de leur second album, Ash, en guise de photo de profil. Un retour à prendre avec des pincettes, donc.

© 2021 Arty Magazine. Tous droits réservés.

Retourner au sommet