fbpx
En cours de lecture
6 sorties à écouter ce week-end : Bicep, Dombrance, RAMÓ…

6 sorties à écouter ce week-end : Bicep, Dombrance, RAMÓ…

Rédaction

À la question tristement devenue banale : « Qui écoute encore des albums aujourd’hui ? ». Ton magazine préféré répond : les innombrables qui apprécient les sonorités londoniennes de Bicep, la disco politique de Dombrance, l’optimisme pop de RAMÓ… Sans compter tous nos autres coups de cœur à écouter sans ne plus tarder.

Bicep – Isles (LP)
Le morceau préféré de Léola : « Rever » feat. Julia Kent

Quatre ans après leur premier opus, le duo londonien Bicep est de retour avec son second album. Avec dix titres et cinquante minutes de musique que nous offre Isles, Matthew et Andrew (de leurs vrais prénoms) nous font voyager non seulement à travers une électro planante et dynamique, mais également grâce aux souvenirs d’une époque révolue, celle où l’on pouvait voyager librement. Bicep nous fait parcourir la Grande-Bretagne et l’Irlande, dont on reconnaît l’influence insulaire dans les morceaux énergiques et introspectifs d’Isles. Chouette invitation au voyage.

Chroniqué par Léola

Dombrance – Make America Dance Again (EP)
Le morceau préféré de Marin : « Biden » feat. Adrien Soleiman

« Vote Dombrance pour une Amérique qui danse » : voilà le slogan que l’on aurait rêvé de voir placardé en quatre par trois lors des élections présidentielles de l’Oncle Sam, capharnaüm cauchemardesque dont les rebondissements n’auront réjoui que l’audimat de BFM TV. Le remixeur de la classe politique, Dombrance alias Bertrand Lacombe, quitte ses terres hexagonales pour livrer un EP spécial USA : le saxo aussi sexy qu’un démocrate de 78 ans pour Biden, la montée discoïde « so rétro » d’AOC, le gimmick vocal jouissif d’Obama, le tunnel instrumental qui s’emballe sur la fin de Trump, le track vénère et chaotique de Kanye West. C’est bon, tout le monde est là ? Souriez, vous êtes dancefloorisés.

Chroniqué par Marin

RAMÓ – Demain sera superbe (EP)
Le morceau préféré de Anoussa : « Demain sera superbe »

RAMÓ dévoile Demain sera superbe, son troisième EP, enregistré pendant l’été 2019. Un titre qui, aujourd’hui, possède une résonance bien particulière. La beauté et la préservation de la nature sont au cœur du propos du producteur parisien. Même s’il dresse un constat en demi-teinte, RAMÓ parvient à nous injecter une bonne dose d’optimisme à l’efficacité redoutable. Le risque de contagion est plus que bienvenu. Les boucles entêtantes et enveloppantes donnent une atmosphère tropicale et une dynamique entraînante à ce disque plein d’espoir et de tendresse. RAMÓ signe un EP engagé et bienveillant qui permet d’entrevoir un avenir plus radieux et rassurant. Car oui, il est plus qu’essentiel de croire que « Demain sera superbe ».

Chroniqué par Anoussa

Lo Village – Lost in America (EP)
Le morceau préféré de Amélie : « Out the Window »

« 2020 a tellement changé notre façon de penser et de voir le monde » : c’est dans cet état d’esprit que le trio américain Lo Village a dévoilé son 3e EP, Lost In America. Un opus composé pendant la crise du coronavirus et les mouvements antiracistes qui ont eu lieu au milieu de l’année.  Kane, Ama et Charles Tyler puisent leurs influences musicales entre hip hop, RNB et neo soul pour dénoncer les inégalités raciales et les violences policières à répétition envers les afro-américains. Le dernier titre de l’opus, Out The Window débute avec le discours donné par Kwame Ture, chef du Black Panther Party, en 1968. Des rythmes africains viennent s’ajouter tout au long du morceau pour renforcer l’énergie du message : un hommage aux grands leaders noirs.

Voir aussi

Chroniqué par Amélie

Basile Di Manski – Les Nouveaux Quartiers (LP)
Le morceau préféré de Zoé : « McLaren »

Basile Di Manski nous invite à découvrir Les Nouveaux Quartiers, son nouvel album pop paru ce vendredi. Ce second album, qui résonne comme un cri du cœur, est composé en français, une première pour le jeune artiste. Alliant la pop, le rap et la funk, Basile Di Manski nous immerge dans un fantasme et s’interroge sur les abysses de son histoire. Il nous parle d’amour dans McLaren, et se demande à quoi ressemblaient ses parents à 27 ans dans Parents. Paru sous le label Californie Mentale, cet album sonne comme le parfait mélange de groove et de mélancolie.

Chroniqué par Zoé

YNDI – Introdução (LP)
Le morceau préféré de Luis : « Novo Mondo »

Yndi Ferreira Da Silva instille ses morceaux comme la pluie chaude des forêts tropicales de son Brésil natal. La Franco-Brésilienne de 27 ans mélange le français et le portugais sur Introdução, son premier EP signé de son prénom. Sous son nom de scène précédent, Dream Koala, YNDI nous avait déjà emmenés dans son Odyssée. Ici, sa voix douce s’harmonise avec la guitare acoustique comme les sonorités françaises et brésiliennes dansent ensemble. La chanteuse multiplie les allusions aux enjeux de notre siècle : la protection de notre terre et des biosphères dont elle parle dans Amazona. Plus loin, YNDI nous permet de flotter musicalement dans un espace festif avec sa chanson Dia de Carnaval, tandis que le carnaval de Rio a été annulé et que les voyages nous sont interdits.

Chroniqué par Luis

© 2021 Arty Magazine. Tous droits réservés.

Retourner au sommet