fbpx
En cours de lecture
Yseult à « Corps » perdu dans son nouveau clip

Yseult à « Corps » perdu dans son nouveau clip

On avait rencontré Yseult en octobre dernier pour la sortie de son EP Noir. Son titre le plus remarquable, Corps, se pare d’un clip foudroyant de beauté par Colin Solal Cardo.

Finaliste de la Nouvelle Star en 2014, Yseult avait sorti dans la foulée un premier album studio dont elle ne veut plus désormais entendre parler, depuis qu’elle a repris en main son identité avec une signature emblématique : la Y-trap. En point d’orgue, son EP sorti le 18 octobre 2019, Noir, qui nous avait donné l’occasion de rencontrer la chanteuse forte en tête.

L’artiste s’est affirmée, n’a plus peur du regard des autres, met en avant son physique, et surtout clame haut et fort qu’il faudra compter sur elle en 2020. Parmi toutes ses chansons, Corps reflète cette métamorphose en terrassant ses vieux démons dans un piano-voix poignant.

Le body-sculpture transparent a été imaginé par l’artiste Esmay Wagemans

Sur les rails de l’estime de soi

Le succès du clip de Corps est quasiment assuré. Rien qu’à elle seule, la lyric video comptabilise déjà en effet plus de 5 millions de vues. Le clip réalisé par Colin Solal Cardo, membre du collectif parisien La Blogothèque, propose un argumentaire esthétique qui devrait plaire aux fans d’Yseult par sa beauté minimaliste évidente.

Tandis qu’un long travelling circulaire s’engage, la chanteuse fait chavirer nos cœurs de sa voix de velours, dans le plus simple appareil au centre de la boucle. La trajectoire imperturbable et infinie, traduit le désespoir brut de la chanteuse qui n’en finit plus de nous toucher.

© 2021 Arty Magazine. Tous droits réservés.

Retourner au sommet