fbpx
En cours de lecture
Régina Demina s’amourache de son « Couzin » sur une grosse cylindrée

Régina Demina s’amourache de son « Couzin » sur une grosse cylindrée

La chanteuse et artiste Régina Demina a sorti courant avril son premier album Hystérie, mélange provocateur de textes crûs et de beats électro. Son titre Couzin se voit affublé d’un visuel égrillard et esthète.

Régina Demina recherche toujours un mec mortel. Après son dernier clip L’homme jasmin co-réalisé avec Kenza Meunier, la musicienne protéiforme nous invite à croquer les amours interdits avec son Couzin… Qu’elle agrémente bien sûr d’un fort second degré et de provocation.

Écrit à l’origine pour un de ses autres projets, ALMA, une pièce de théâtre sans acteur vivant sur scène, la chanson chaperonne les jeux innocents entre cousins avec une dose perturbante de lascivité. Cette cousinade électro, produite par Sam Tiba, est l’occasion de réveiller le clubber qui sommeillait en chacun de nous. À nos barres de pole dance.

Fantasmes en apesanteur sur un nuage virtuel

Co-réalisé par Les Mauvaises Filles, le clip plane sur un nuage virtuel aux côtés du sublime Luc Bruyère. Héritiers de l’esthétique post-Internet, les effets spéciaux conçus par The Quiffs assument leur irréalité pour nous plonger dans les fantasmes ourdis de Régina Demina.

Sur sa moto nacrée, seule puis accompagnée, la chanteuse s’apparente à une nymphe en talons aiguilles et robe décolletée, plus libre que nature pour vivre son amour contre-nature. De bout en bout, l’artiste nous séduit avec des visuels presque trop désirables pour être vrais, qui s’acoquinent si bien de ses textes chantonnés d’un air mutin. Ce coup de cœur détonne comme une bulle de chewing-gum.

© 2021 Arty Magazine. Tous droits réservés.

Retourner au sommet