fbpx
En cours de lecture
« Ins & Outs », la romance visuelle de Primates

« Ins & Outs », la romance visuelle de Primates

Primates livre son second clip après Stick Together et nous emmène sur l’île abandonnée de Ins & Outs.

De Primates on ne sait rien ou presque, à part que le groupe se définit comme un collectif. Ici, le visuel est aussi important que leur musique, une pop urbaine aux influences R’n’B que l’on pourrait rattacher à Blood Orange, Majid Jordan ou The Weeknd.

Après la romance post-apocalyptique du clip Stick Together réalisé par Aube Perrie (Angèle, Chilla), on découvre les jeunes danseurs Nadir Benlala et Constance Perucca sous la caméra d’Arthur Leblond pour Ins & Outs. Naufragé sur une île déserte, le jeune couple reprend ses esprits à la sortie de l’océan, trempé jusqu’aux os, comme émergeant d’une nouvelle naissance. Leur soif d’aventures et leur désir amoureux les amènera, entre deux étreintes, à explorer la jungle environnante et découvrir une friche industrielle abandonnée.

Peu de moyens, mais grande ambition

Tourné en Bretagne avec un budget réduit, la réalisation d’Arthur Leblond, membre du collectif Primates, évoque en filigrane l’entrée dans le monde adulte, où tout est plus incertain malgré le désir de découverte. Sur le refrain porté par la chanteuse rennaise Astrønne, l’envie d’accompagner le périple existentiel de Primates nous séduit au plus haut point.

© 2021 Arty Magazine. Tous droits réservés.

Retourner au sommet