fbpx
En cours de lecture
Coronavirus : Quelles annulations et reports dans le cinéma et la musique ?

Coronavirus : Quelles annulations et reports dans le cinéma et la musique ?

Le Coronavirus continue de progresser en France avec 1126 personnes contaminées (et une grosse psychose généralisée). Les dispositions pour empêcher sa propagation impactent directement la tenue des événements culturels. On fait le point.

Si les gros producteurs de spectacle étaient les seuls concernés jusqu’à maintenant par les décrets gouvernementaux, le Ministre de la Santé a annoncé dimanche soir que les rassemblements de plus de 1000 personnes étaient dorénavant interdits. Inutile de préciser que l’on s’achemine vers le redouté stade 3 qui implique une forte limitation des déplacements personnels – accompagnée d’un AVC des producteurs de spectacle non couvert par l’Assurance Maladie.

Blague à part, notre mois de mars risque de se résumer à une grosse session de binge watching sur Netflix, et à la petite mort de notre cinéma Art et Essai de quartier. Ah non, c’est encore une blague. Pour information, bien sérieuse celle-ci, le manque à gagner a été estimé à 5 milliards de dollars pour la seule industrie du cinéma. Les données de la psychose généralisée n’ont quant à elles toujours pas été communiquées.

« La prochaine fois, j’accepte le Ministère d’Outre-Mer »

Le Festival Chorus et Panoramas partiellement annulés

Côté festivals de musique, deux victimes collatérales sont à déplorer. Le Festival Chorus qui devait se tenir du 25 au 29 mars prochains à Boulogne-Billancourt est reporté à une date encore non communiquée par ses organisateurs. Joy Crookes et Ibrahim Maalouf devaient y côtoyer la nouvelle garde française en présence de Fils Cara, Charlotte Fever ou encore Victor Solf.

À Morlaix, c’est l’emblématique Festival Panoramas initialement prévu du 10 au 12 avril qui a annulé ses deux soirées principales, le vendredi 10 et samedi 11 avril. La soirée du dimanche 12 avril, d’une jauge de 800 personnes avec Atoem, Étienne De Crécy et Naive New Beaters, est pour l’instant maintenue. Les organisateurs ont demandé un soutien économique gouvernemental pour l’écrasant manque à gagner à travers un communiqué sur leur page Facebook.

Dis donc James, on n’aurait pas oublié son masque FFP2 ?

Décalages des sorties de James Bond, Pinocchio et Miss

Côté cinéma, branle-bas de combat avec des reports à la chaîne. Il y a évidemment les blockbusters qui ne veulent pas se mouiller face à la désertion des salles, dont le prochain James Bond décalé d’avril à novembre, opération qui devrait coûter la bagatelle de 30 millions de dollars à la MGM.

Le Pacte nous a également informé du report du Pinocchio de Matteo Garrone à une date ultérieure, tandis que Warner Bros. France a décalé sa comédie Miss au 23 septembre prochain pour lui donner « toutes les chances de rencontrer son public. » Le communiqué laconique de la major et de son producteur est révélateur de la tendance actuelle : on courbe l’échine et on attend que la tempête passe.

La côte d’Azur et ses belles séries, ce n’est pas pour tout de suite

Doit-on craindre pour le Festival de Cannes ?

Troisième point et pas des moindres : la 3ème édition du Festival Canneseries est reportée du 9 au 14 octobre 2020. La profession redoute surtout l’annulation du Festival de Cannes, qui serait vécue comme un vrai cataclysme pour le secteur, tant la manifestation est devenue la plaque tournante de l’industrie culturelle. La manifestation cannoise a pris les devants par le biais de son porte-parole : « Il est encore prématuré d’exprimer des hypothèses sur un événement se déroulant dans deux mois et demi. »

Reste que deux autres événements sont dans l’œil du cyclone : le Nikon Film Festival au Grand Rex vendredi 13 mars, et le Festival Séries Mania du 20 au 28 mars à Lille. Affaire à suivre.

© 2021 Arty Magazine. Tous droits réservés.

Retourner au sommet